• S�lectionnez Editeur
    English
Suivez
nous sur        
Contactez nous
05 61 15 47 00
Du lundi au samedi
De 10h00 à 19h00
Por:admin el 31 de octobre de 2017


PEUT-ÊTRE LA FORSKOLINE ?

Par Eugene Stanford

La moitié de la population passe sa vie à essayer d’augmenter son indice de masse musculaire, alors que l’autre moitié fait tout pour se libérer de la graisse et montrer un corps défini.
En d’autres termes, tout le monde souhaite modifier sa composition corporelle et bien évidemment, on recherche cette panacée qui rendrait la tâche beaucoup plus facile.
Et bien, il semblerait que cette substance naturelle existe déjà ; une substance capable de convertir les rêves en réalité.
Je veux parler de la forskoline.

Les bodybuilders passent la moitié de l’année à essayer de gagner de la masse pour développer des muscles impressionnants, mais ils se rendent compte par la suite que ces derniers n’impressionnent personne car ils sont recouverts d’une couche de graisse ; donc ils passent l’autre moitié de l’année à suivre une diète et faire de l’exercice cardiovasculaire afin de brûler le tissu adipeux accumulé et pouvoir exhiber des muscles définis et découpés.
Le problème est que pour gagner de la masse, il faut prendre du poids et cela vient généralement accompagné d’une accumulation de tissu gras et ensuite lorsque l’on réduit l’adiposité, il est inévitable qu’avec le tissu gras, on perde aussi une partie du maigre, c’est-à-dire du muscle.
C’est la lutte constante à laquelle doivent s’affronter les bodybuilders ; ils savent que gagner de la masse et perdre de la graisse supposent deux approches totalement opposées puisqu’il est impossible d’atteindre ces deux objectifs en même temps.
En fait, la réalité est qu’il est beaucoup plus facile d’augmenter la masse musculaire que la découper ensuite sans que cela n’implique une perte de muscle.
Dans la pratique, il est relativement facile de suivre une diète élevée en calories et en protéines, en s’entraînant lourd en parallèle et en réalisant des séries courtes. Ce n’est pas un protocole difficile à suivre et la plupart y parvient avec succès, bien qu’il est fréquent de se charger d’une certaine quantité de graisse corporelle.
Une autre chose très différente est de réussir à découper la musculature et obtenir des muscles définis, mais sans toutefois perdre beaucoup de masse musculaire. Il s’agit-là du véritable défi du culturiste moderne, puisque maintenant, la définition prime sur le volume dans tous les domaines.
Atteindre un physique aux gros muscles sans graisse n’est pas simple, car rentrent en jeu désormais de nombreux facteurs d’ordre génétique, des facteurs d’entraînement, de diète et voire même jusqu’à un certain point de manipulation de la chimie corporelle. Malheureusement, ceux qui présentent une certaine facilité pour gagner du poids, accumulent aussi trop de graisse sous-cutanée, alors que ceux qui peuvent obtenir une bonne définition, en revanche, ont vraiment du mal à augmenter leur volume.
Donc, c’est pour cela que les uns et les autres rêvent de trouver cette aide supplémentaire pouvant favoriser l’acquisition de muscle et l’élimination de l’adiposité corporelle en même temps. Trouver quelque chose du style est comme la panacée.
Après s’être penché sur des dizaines d’études scientifiques et un grand nombre d’information empirique, il semblerait qu’il existe un extrait de plante capable de modifier suffisamment la chimie corporelle afin d’accélérer la création de nouveau muscle et la dégradation du tissu adipeux.
C’est ce qui ressemble le plus à une véritable panacée.

Revoyons un peu de chimie de base

La forskoline (7 beta-acetoxy-8, 13-epoxy-1 alpha, 6 beta, 9 alpha-trihydroxy-labd-14-ene-11-un) est un extrait dérivé d’une plante connue comme coleus forskholii ; on l’a utilisée durant des siècles dans la médicine traditionnelle hindoue (connue comme Ayurveda ou médecine ayurvédique), grâce à sa capacité pour agir sur le régulateur cellulaire le plus important du corps humain, le composé adénosine monophosphate cyclique (connu pour ses sigles en anglais AMPc).
Ce nucléotide est vital pour l’organisme, parce qu’il agit comme deuxième messager intracellulaire, en activant ou empêchant d’autres enzymes qui jouent des fonctions spécifiques dans les cellules du système. L’adénosine monophosphate cyclique se synthétise lorsque l’épinéphrine, une hormone qui stimule la thyroïde, s’unit aux récepteurs cellulaires et active la création de l’adényl-cyclase. Cette enzyme se trouve dans toutes les membranes cellulaires et la spécificité des récepteurs contrôle l’hormone capable de l’activer.
La forskoline active de manière non hormonale l’adényl-cyclase, en augmentant les niveaux d’AMPc, ce qui à son tour, intensifie la force des contractions cardiaques, la fonction insulinique, l’activité de la glande thyroïde et la lipolyse, c’est-à-dire la dégradation de la graisse.
En plus, en se combinant avec des composés stimulants du métabolisme, les effets synergiques de la forskoline améliorent la capacité de réponse de l’organisme face à des agents lipolytiques, comme lorsqu’on la combine avec des alcaloïdes comme la synéphrine ou avec des méthylxanthines comme la caféine, lorsque cette dernière commence à décliner dans son activité au fil du temps, mais ils permettent également une meilleure utilisation des calories de la diète.
La forskoline a commencé à s’utiliser dans le monde des suppléments pour sa capacité d’augmenter les niveaux d’AMPc et l’augmentation conséquente de l’activité thyroïdienne. Lorsque l’on stimule la glande thyroïde, elle produit plus d’hormones et ces dernières accélèrent le métabolisme, le processus se chargeant de cet organe. Cela promeut l’utilisation d’un plus grand nombre de calories et, par conséquent, une plus grande élimination de tissu adipeux.
C’est pour cela que la forskoline se trouve dans tant de formules thermogéniques commercialisées de nos jours. Si vous souhaitez acheter un supplément lipolytique efficace, assurez-vous qu’il contienne cet ingrédient clé et surtout qu’il le fasse dans la quantité suffisante, sinon cela ne servira que de très peu. Vous le sentirez dans votre corps et à long terme également dans votre portefeuille.

Effets salutaires de la forskoline

Une personne asthmatique, ayant des difficultés pour respirer comme il se doit, ressent une diminution dans son rendement durant ses entraînements. Donc, la forskoline provoque la relaxation du muscle lisse avec l’augmentation des concentrations d’AMPc, favorisant la bronchodilatation, la réduction de la résistance des voies respiratoires et la hausse de la capacité vitale et du volume expiratoire forcée (FEV1). En d’autres termes, les personnes souffrant d’asthme peuvent respirer plus facilement et remplir et vider leurs poumons avec une plus grande quantité d’air si elles incluent la forskoline dans leur régime nutritionnel.
En réalité, la plupart des médicaments pour traiter ce type d’insuffisance respiratoire augmente les niveaux d’AMPc par le biais de l’inhibition des enzymes qui le décomposent et peuvent agir de manière synergique avec la forskoline. C’est pour cela qu’il convient que les personnes qui suivent un traitement pour l’asthme consultent leur médecin avant de prendre de la forskoline.
Pour un culturiste, la forskoline non seulement est bénéfique pour favoriser la perte de graisse et l’augmentation des niveaux d’AMPc, mais également pour sa capacité afin d’améliorer les concentrations d’insuline, l’hormone la plus anabolique du corps humain.
Parmi les fonctions de cette hormone, on trouve celle de faciliter et augmenter le transport de glucose et d’acides aminés à l’intérieur des cellules musculaires, là où la synthèse et le stockage des protéines et du glycogène est stimulée. Le fait qu’un plus grand nombre d’acides aminés pénètrent dans la cellule, favorise la synthèse de protéine et la croissance musculaire conséquente. La forskoline facilite ces actions, mais en plus elle régule le niveau insulinique pour qu’il n’augmente pas de trop, puisqu’il peut générer de l’adiposité.
Nous connaissons tous l’importance de notre attitude mentale lorsque nous essayons d’améliorer notre physique. Il ne suffit pas de s’entraîner avec poids ; il faut également se concentrer au maximum et être positifs, malgré la fatigue et les dures séances d’entraînement. Être optimiste et joyeux est crucial pour continuer de se matraquer pleinement et pour ne pas être tenté d’abandonner. Lorsque vous commencez à être découragés, vous vous retrouvez sans énergie et vous ne souhaitez pas vous rendre au gymnase ou bien vous y allez mais vous ne vous entraînez qu’à moitié.
Dans de diverses études, il a été confirmé que la forskoline augmente les concentrations d’AMPc et ces dernières, à leur tour, élèvent l’activité des neurotransmetteurs des catécholamines épinéphrine et norépinephrine vers le cerveau. L’augmentation d’épinéphrine fait que nous soyons moins sujets aux dépressions, pouvant être accompagnées de périodes de stress, avec la libération conséquente de cortisol. Donc si vous évitez ces problèmes, vous obtiendrez une plus grande concentration et au passage, vous réduirez le catabolisme musculaire.
Mise à part tous ces bénéfices, la forskoline aide également à conserver la vue à long terme. En fait, plusieurs études ont démontré son efficacité dans le traitement du glaucome. Il s’agit d’une maladie de l’œil caractérisée par une hausse de pression intraoculaire, occasionnée par une altération dans les systèmes d’évacuation de l’humeur aqueuse, qui opprime les vaisseaux sanguins du nerf optique, donnant pied à des problèmes de vision, dont la cécité.
Les études confirment que l’application d’un pour cent d’un collyre ophtalmique de forskoline diminue la pression intraoculaire de manière significative jusqu’à cinq heures. On a vérifié que les doses orales de cette substance améliorent également cette condition pathologique.
En prenant ce supplément, vous réussirez à être en pleine forme et prendrez soin de vos yeux et votre bien-être.

Sans aucun doute : La forskoline modifie la composition corporelle

Une des études les plus connues sur la forskoline fut réalisée par les docteurs Michael P. Godard, Brad A. Johnson et Scott R. Richmond à l’Université de Kansas, USA, pour analyser ses effets sur la composition corporelle, la testostérone, le rythme métabolique et la pression sanguine des hommes en surpoids afin d’observer la capacité de cette substance afin de brûler la graisse et relaxer le muscle lisse.
Il s’agissait d’un essai clinique aléatoire à double aveugle contrôlé avec placébo dans lequel 30 personnes participaient. Ils ont administré 250 milligrammes d’un extrait contenant 10 % de forskoline (c’est-à-dire 25 mg) à 15 d’entre elles, deux fois par jour durant une période de 12 semaines, alors que le reste prenait un placébo.
Tel qu’on l’espérait, le groupe qui avait ingéré de la forskoline a ressenti des changements statistiquement positifs dans leur composition corporelle, à cause de la réduction du pourcentage de graisse corporelle et de masse grasse, avec une hausse de la masse corporelle sèche conséquente. En plus, la forskoline a modifié à la hausse la masse osseuse de ces sujets au cours des 12 semaines.
Maintenant, arrive le plus intéressant. À la fin de l’étude, les scientifiques ont observé que les concentrations de testostérone libre dans le sang ont augmenté dans le groupe traité avec de la forskoline comparé avec celui de contrôle. La testostérone libre totale dans le sang a augmenté d’entre 16,77 % et 33,77 % dans le premier groupe (celui qui a reçu la forskoline), alors que le deuxième a observé une baisse d’entre 1,08 % et 18,35 %.
Les hommes de science affirment que la forskoline fut la cause de cette augmentation, grâce à sa capacité pour augmenter l’adénosine monophosphate cyclique (AMPc).
La protéine 37-kDa, communément connue comme la protéine régulatrice de la formation de stéroïdes StAR, se charge de transporter le cholestérol vers la membrane interne des mitochondries et ralentit la synthèse de testostérone libre. L’augmentation de l’AMPc peut également réduire le rythme de cette action. De cela, on en déduit que l’augmentation d’adénosine monophosphate cyclique pourrait augmenter la production de testostérone, réduisant ainsi l’effet de cette protéine.
Pas la peine de signaler que plus de testostérone libre signifie plus de capacité pour développer la musculature, puisque l’on a toujours pensé que la baisse de la force et la masse musculaire sont une conséquence de disposer de moins de testostérone libre circulante. Lorsque la protéine sanguine adhère à la testostérone, cette dernière se convertit en une molécule trop grande pour adhérer aux récepteurs anaboliques du tissu musculaire et par conséquent ne peut pas exercer ses actions anaboliques sur ces derniers.

La forskoline et 11 autres composés synergiques

Future Concepts a créé depuis quelques temps une formule absolument unique qui aide depuis des années des centaines de milliers de bodybuilders du monde entier à transformer leur composition corporelle, en réduisant de manière incroyable les niveaux d’adiposité et en augmentant l’énergie et la masse musculaire.
Il s’agit de l’ergoceutique TH 101 qui apporte 30 milligrammes de forskoline par dose (5 mg de plus que la dose utilisée dans l’étude de Kansas), mais qui compte en plus sur 11 autres ingrédients synergiques qui renforcent entre eux les actions métaboliques qu’apportent ces effets.
L’efficacité indéniable du TH 101 se base sur ses actions sur plusieurs axes essentiels :

  1. Il active la glande thyroïde qui est le régulateur maître du rythme métabolique, si bien que l’on dispose de plus d’énergie et on brûle davantage de calories. Deux composants de la formule constituent la matière première à partir de laquelle se forment les hormones thyroïdes et il y en a deux autres qui sont cofacteurs enzymatiques dans la production de ces dernières.
  2. Il permet de changer la source d’énergie préférentielle que le corps utilise, en passant du glucose aux acides gras, en activant ainsi l’utilisation de la graisse accumulée comme combustible. De telle sorte que toute activité physique contribue à réduire les niveaux d’adiposité.
  3. Il augmente la thermogenèse ou température corporelle. Cette légère hausse constitue un moyen sûr de dépenser beaucoup plus de calories à la fin de la journée, même sans faire d’exercice, c’est-à-dire au repos.
  4. Il contrôle et régule les niveaux d’insuline, en évitant les hausses qui génèrent ensuite des chutes d’énergie et une génération du tissu adipeux, comme les baisses d’insuline qui engendrent la faim, surtout d’aliments sucrés.
  5. Il bloque la transformation du glucose en acides gras de réserve, c’est-à-dire d’adiposité, favorisant leur conversion en glycogène. Dans la pratique, cela signifie que les excédents de glycose que le corps ne brûle pas pour produire de l’énergie, au lieu de finir en graisse corporelle, deviennent du glycogène ou sont éliminés.
  6. Il favorise le drainage des liquides sous-cutanés et active la fonction diurétique.

Voyons voir comment agissent ces 11 ingrédients camarades de la forskoline :

  • Améliore la fonction thyroïdienne
    La forskoline favorise l’activité de la thyroïde, mais cette glande a besoin de l’acide aminé tyrosine parce qu’il constitue la matière première avec laquelle se forme l’hormone thyroïdienne thyroxine, avec l’iode. Le TH 101 fournit 600 milligrammes de thyroxine et autant d’une algue laminaire très riche en iode, en plus d’un troisième composé, le cuivre lisinate parce que ce dernier est nécessaire pour le fonctionnement des coenzymes fabriquant l’hormone thyroïdienne.
  • Augmentation de la thermogenèse
    La thermogenèse est un processus par lequel le corps brûle les calories pour produire de la chaleur corporelle et ce dernier peut se voir augmenté par certaines substances, comme la caféine, la synéfrine, la naringine et les épigalocathechines galate (EGCg) de l’extrait du thé vert. Future Concepts a inclus toutes ces substances dans la formule du TH 101.
  • Activation de la lipolyse
    La lipolyse est le mécanisme par lequel le corps dégrade le tissu adipeux pour obtenir l’énergie et ce processus peut également s’activer avec certaines substances, comme les méthylxanthines du café ou du thé et du citrus aurantium. En plus, la naringine que l’on obtient d’un type de pamplemousse tropical prolonge l’activité des phosphodiestérases et évite leur dégradation, ce qui revient à renforcer et prolonger cette action lipolytique.
  • Il contrôle les niveaux d’insuline et améliore son utilisation
    L’insuline est une hormone avec une grande capacité anabolique, mais elle possède également une forte action lypogénique, donc elle peut générer facilement de la graisse corporelle, c’est pour cela que le TH 101 contient plusieurs éléments qui augmentent la captation de cette hormone dans les récepteurs musculaires, alors que la sensibilité dans les cellules grasses se réduit.
  • Il bloque la formation de graisse des excédents des glucides
    L’acide hydroxycitrique (HCA) possède la curieuse capacité d’empêcher l’action de l’enzyme citrate liasse qui est celle chargée de transformer l’excès de glucose dans le tissu adipeux, donc si vous ingérez trop d’hydrates de carbone, le TH 101 empêchera que ces derniers finissent comme tissu adipeux. Le HCA a d’autres propriétés favorables sur la composition corporelle, parce qu’il accélère également le métabolisme.
  • Il évite l’accumulation d’eau sous la peau
    Un autre ingrédient du TH 101 est une plante aux effets diurétiques, qui élimine la rétention de liquides sous-cutanés, en augmentant la définition et l’aspect des muscles durs et secs.
    En d’autres termes, même si le TH 101 a comme ingrédient principal la forskoline, il inclut également 11 autres composés synergiques qui renforcent et multiplient ses effets.

Maintenant la panacée s’appelle : TH 101

En plus d’avoir été utilisée durant des années en Inde comme médecine traditionnelle pour traiter diverses maladies, la science actuelle a démontré que la forskoline est une substance vraiment efficace pour augmenter l’activité thyroïdienne, augmenter la masse musculaire sèche, combattre la dépression et augmenter les niveaux de testostérone libre.
Les suppléments de forskoline devraient se qualifier avec l’expression all included : car cet extrait de plante aide non seulement à brûler de la graisse, mais, il augmente la masse musculaire et aide à maintenir une attitude positive au gymnase.
Mais aucun supplément comprenant la forskoline ne peut être comparé avec le TH 101, parce que cet ergoceutique contient la meilleure formule jamais développée pour modifier la composition corporelle et fournir de l’énergie physique et mentale à flots.
Vous n’avez qu’à le tester !