• S�lectionnez Editeur
    English
Suivez
nous sur        
Contactez nous
05 61 15 47 00
Du lundi au samedi
De 10h00 à 19h00

Vitamines et Minéraux


On les connaît comme micronutriments parce que nous en avons besoin en quantités infimes, toutefois ils sont indispensables et nous pouvons les considérer comme l’« étincelle » qui met en marche la plupart des processus organiques.



Les athlètes sont toujours à la recherche de la petite ficelle leur permettant de devancer –et ne serait-ce que de peu de chose– leurs adversaires ou d’être plus performants en salle.
FACTEURS NATURELS DE CROISSANCE Par Brian Kelmer Il se peut qu’en tant que culturistes intéressés à développer la masse musculaire maximale, vous n’ayez jamais pris conscience que les vitamines du groupe B puissent constituer une grande aide pour développer vos muscles. Toutefois, vous vous tromperiez si vous ne leur donnez pas l’importance qu’elles méritent. Les culturistes…
Les culturistes sont constamment à la recherche de substances qui signifient une augmentation du degré d'anabolisme, puisqu'ils savent que l'obtenir signifie maximiser les capacités du corps pour augmenter la masse musculaire.
La plupart des jeunes culturistes enthousiasmés pour atteindre le plus gros volume musculaire possible, sont friands de dévorer les revues du muscle en vue de découvrir le nouveau supplément à la mode au nom imprononçable qui fera décoller leur progrès et ils passeront à côté d’un des meilleurs suppléments qui existe pour le rendement, la croissance, mais aussi la santé.
Normalement, lorsque les culturistes font référence au fer, ce sont ces gros disques de métal qu’ils soulèvent au gymnase qui nous viennent d’abord à l’esprit. Toutefois, il existe d’autres types de fer d’une importance extrême pour ces athlètes. Bien sûr, je veux parler du minéral. Il est essentiel pour la capacité d’entraîner et le développement d’un culturiste. Alors étudions le rôle du fer car il nous aide apparemment à matraquer de plus bel les fers.
Les lecteurs sont à la recherche dans les revues de culturisme de nouvelles méthodes qui garantissent l’augmentation des muscles et la réduction de la graisse corporelle. Et avec ces objectifs en tête, ils espèrent également découvrir des suppléments qui puissent supposer une impulsion à leur développement, en se fixant sur la recherche de nouvelles formules farfelues, et en ignorant des éléments aussi essentiels comme le sont les vitamines du groupe B. Et même si ces dernières peuvent paraître simples, elles constituent toutefois de véritables cofacteurs de croissance.
Lorsque l'on parle de sodium (sel) dans le monde du culturisme, beaucoup de malentendus concernant son importance conduisent de nombreux culturistes à commettre une grave erreur. L'erreur la plus courante est qu'ils essayent de minimiser ou d’éliminer complètement le sel de leurs diètes.
Si vous ne mangez pas de la viande régulièrement, le corps s’affaiblit petit à petit et il connaîtra un déficit de vitamine B12. Alors, en plus de ne pas travailler de manière optimale, vous ne construirez pas non plus de muscle. Pour maintenir le corps et l’esprit sains, combattre l’épuisement et autres problèmes du système nerveux, il nous faut de la vitamine B12.
Il se peut que la coenzyme Q10 soit l’ingrédient qui manque dans votre programme de suppléments pour travailler à plein régime et vous développer davantage. Cela fait plus d'une heure que vous entraînez férocement et il vous reste encore plusieurs séries à terminer. La date de la compétition approche et il vous reste encore beaucoup de travail à faire pour réussir à atteindre le point que vous souhaitiez. Vous commencez à trembler quand vous pensez à toutes les superséries et les séries dégressives qu’il vous reste encore à effectuer, étant donné votre fatigue déjà bien présente. Votre corps a été mis à l’épreuve et il vous faut maintenant retrouver toute l’énergie pour réaliser et accomplir la séance prévue.
Les antioxydants aident à protéger le corps des dommages causés par les radicaux libres. Vous pouvez voir comment agissent les radicaux libres en observant une pomme coupée en deux laissée sur une table. Après seulement quelques minutes, la pomme devient légèrement marron, cela est dû à l'action des radicaux libres. Les antioxydants du jus de citron protègent la pomme des attaques de ces derniers. Cela dit, le dommage des radicaux libres se voit également sur des poteaux ou des rampes lorsqu’ils s’oxydent.