• S�lectionnez Editeur
    English
Suivez
nous sur        
Contactez nous
05 61 15 47 00
Du lundi au samedi
De 10h00 à 19h00



Revue numérique et gratuite consacrée au culturisme, biographies, nutrition et compétitions.

Visitez notre site web

Saviez-vous que…

L’acétyl-L-carnitine (ALC) est chimiquement très différente de la carnitine base, voire de la L-carnitine ? Dans sa forme acétylée, la première est capable de franchir la barrière hémato-cérébrale, de là la différence de leur action. L’acétyl-L-carnitine est utilisée comme stimulant cérébral chez des patients de Parkinson et d’Alzheimer avec de bons résultats.
D’autre part, l’ALC stimule deux neurotransmetteurs excitateurs : l’acétylcholine et la dopamine. La première contribue à contrôler la sécrétion hormonale et selon diverses études, il semble que l’ALC augmente les niveaux de l’hormone libératrice d’hormone lutéinisante (LHRH), qui induit la production d’hormone lutéinisante (LH), laquelle stimule à son tour les testicules à produire une plus grande quantité de testostérone. Par conséquent, l’administration d’ALC favorise la stabilité, voire l’augmentation de la production de testostérone.

+ info

Articles sur la nutrition

PRENDRE SON PETIT-DÉJEUNER POUR CROÎTRE

Par Phil Robbins Le premier repas de la journée est le plus important, en particulier lorsque l’on cherche à augmenter le volume corporel. Mais il...

+ info

Articles sur l'entraînement

UN PECTORAL DE LÉGENDE

CELUI DE DEXTER JACKSON Par Dan Smith Photos Alex Ardenti La science nous dit que nous perdons 5 % de masse musculaire tous les 10 ans, après 35 ans...

+ info

La dernière dans Olympus Sport

LE MEILLEUR AMI DU FOIE

MAIS AUSSI DU CULTURISTE Par Scott Hargitay Si vous faites partie de ces culturistes obsessifs décidés à faire ce qu’il faut pour soulever plus d...

+ info

Compétitions

ARNOLD CLASSIC USA 2016

Le week-end dernier a eu lieu à Columbus, Ohio, USA, l’édition de l’Arnold Classic USA 2016.

+ info

Nutrition Nouvelles

FRUITS ET LÉGUMES CONTRE LA DÉPRESSION

D’après une récente recherche, suivre une diète abondante en fruits et légumes peut être la clé pour mener une vie plus calme, heureuse et plus énergique. L’étude publiée dans le British Journal of Health Psychology s’est portée sur les émotions quotidiennes et la consommation d’aliments, en découvrant que les personnes qui consommaient plus de fruits…

+ info

D’après une récente recherche, suivre une diète abondante en fruits et légumes peut être la clé pour mener une vie plus calme, heureuse et plus énergique.

L’étude publiée dans le British Journal of Health Psychology s’est portée sur les émotions quotidiennes et la consommation d’aliments, en découvrant que les personnes qui consommaient plus de fruits et légumes se sentaient plus satisfaits, heureux et énergiques que les autres.

Des chercheurs de l’Université d’Otago, en Nouvelle Zélande, ont étudié presque 300 jeunes d’une moyenne de 20 ans, durant 21 jours en mettant sous monitorage leurs habitudes alimentaires au détail et en reportant leurs émotions et états d’animosité tout au long de la journée. Les résultats ont montré une forte relation entre la consommation de fruits et légumes et les états d’animosité.

Lorsque les sujets consommaient plus de légumes, ils étaient plus calmes, heureux et avaient de meilleurs niveaux d’énergie ces jours-là. Les chercheurs ont découvert qu’une consommation élevée de légumes favorisait un meilleur état d’animosité pour le lendemain. Une autre donnée importante est qu’il a fallu sept ou huit rations de fruits, légumes-feuilles et légumes verts pour ressentir une amélioration considérable sur l’état émotionnel, donc il ne suffit pas de manger deux rations.

Cette étude confirme que l’introduction dans la diète de fruits et légumes possède des effets très positifs sur la santé, l’état d’animosité et la perception du bien-être général. Dans ce cadre, il n’y a pas de place pour la dépression.